I-doser-x - FRANCE Forum Index
RegisterSearchTélécharger les dosesLog in


 Information de Navigation 
- A Bomb -

 
This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    I-doser-x - FRANCE Forum Index » Labo de test » Doses » Doses Officielles Previous topic
Next topic
Vous pouvez télécharger les doses sur ce site - A Bomb -
Author Message
Nyu
Fondateur
Fondateur

Offline

Posts: 355
Av.: 32,767
Masculin

Post - A Bomb - Reply with quote


Durée: 30 minutes (trés fort)

Description d'Idoser.com:BOOOOMMM !!!! C’est votre cerveau avec A-Bomb !! Et cela fonctionne comme ça : Une petite émotion commence par s’infiltrer dans les crevasses les plus profondes de votre cerveau. Presque aucun effet au début. Mais vous sentez quelque chose, c’est sûr … La dose se fraie lentement son chemin vers votre esprit. Un peu d’euphorie, une sueur froide vous avertit que quelque chose se passe. Pas la plus forte des doses … mais ? BOOOMMM !!! A-Bomb explose et le niveau d’Hertz vous propulse vers le plus profond de l’espace, là où il n’y a plus de réalité, ce qui explique pourquoi cette dose est appelée « dresseur de réalité ». A-Bomb mixe tout ce que nous savons sur la façon dont les doses font effet sur vous. Nous recevons toujours les mêmes E-mails à ce sujet. Ils disent tous essentiellement la même chose : « Il a soufflé mon esprit !! » … Exactement.


---------------------------<

Moun:


-1er essai:


Conditions:
x


Effets:
Finit les niaiseries, j'ai essayé quelque chose de bien plus puissants cette fois-ci : A-Bomb, la bombe atomique, la bombe de l'esprit. Une dose ma foi sympathique et douce. Pas de sons stressants, pas de trucs trop forts, juste ce son grave qui perdure avec quelques variations... Puis, premier plateau, le son monte de tonalité, atteint un sommet plus aigu. Encore cette monotonie, puis, une fois de plus, une nouvelle montée aigu, semblable à une fusée qui s'élèverait dans le ciel. Et la dose finit brusquement.

Durant le son, j'ai incroyablement sué. C'est une chose peu normale, car suer quand on est assis devant un ordinateur dans un sous-sol climatisé pour 30 minutes sans aucune activité physique, c'est pas normal. Mon déodorant a pas tenu. J'ai plus sué ce soir que durant la course de 5 km que j'ai fait tantôt !

En passant, la dose aurait pu mieux fonctionner sans doute si le programme n'aurait pas sauter des fois. En effet, j'installais Nero 7 (et ça a même pas marché
) en background et parfois, un petit TCHIK strident se faisait entendre. Il y avait aussi mon WinPatrol qui a jappé et ça aussi, ça m'a fait faire un gros saut (WinPatrol est un programme dont l'îcône est une chien. Il «jappe» quand un programme tente de s'ouvrir par lui-même ou quand un programme tente de s'ajouter à la liste des programmes qui s'ouvre tout seul à chaque démarrage oui qui tente de changer le registre de Windows. Très pratique
)

M'enfin, une fois la dose finie, je retire mon casque et je regarde Francis (car il a fait al dose avec moi sur un fil à écouteur qui se divise en deux) et je m'en rend compte d'un truc : je n'étais plus capable de penser.

Mon cerveau fonctionnait sur un mode d'urgence. Je pouvais parfaitement tenir une discussion normale, mes sens fonctionnaient à 100%, mais entre mes deux oreilles, rien, pas la moindre pensées. J'ai toujours une chanson qui me trotte dans la tête, mais là, rien, rien, rien. On devient donc extrêmement focalisé sur ses perceptions, mais en même temps, le cerveau prend un temps fou à réaliser ce qui se passe.

Je marchais dehors, et c'était comme si j'étais une machine de chair, un automate, sans intelligence, une créature sans conscience. J'étais là, un point c'est tout. Je me forçais à imaginer une image simple, pourtant, elle disparaissait une fraction de seconde après. Un trou noir se trouvait dans ma tête.

Mon esprit était partit là ou il n'y avait aucune réalité

C'était vraiment une expérience fun

---------------------------<

Zaelia 11

-1er essai:


Conditions:

Après midi, en forme. Dans mon bureau, volets fermés, alongée sur un matelat, droite et sur le dos. J'ai testé cette dose avec un ami : lui l'écoutait sur l'ordinateur avec un casque, et moi sur mon mp3 avec des écouteurs.

Effets:

Au début de la dose j'étais détendue, comme chaque fois Au bout de quelques minutes, je me suis rendue compte que les muscles de mon dos étaient tendus et contactés. J'essaie de me détendre. Le son devient plus rapide, plus intense. Maintenant tous mes muscles sont contractés, je ne sens plus ma jambe droite, elle est tellement lourde et tendue que j'ai l'impression d'avoir une jambe en plomb, impossible a bougée, elle me fait presque mal. D'un coup, mes muscles ont des sursauts, brusques et courts (là j'ai vraiment flippé ) je contrôlais plus mon corps ><
Là je me dis "bon on se calme c'est que des sons". J'arrive à me décontracter légèrement... Puis je commence à avoir des frissons. Des frissons comme jamais j'en avais eu. Il ne faisait pas froid du tout dans la pièce. Les frissons partait de mon dos et s'étendait sur tout mon corps, comme par vague. Puis mes muscles recommencèrent avec leurs sursauts et là j'en pouvais plus. J'ai retiré mes écouteurs et je suis sortie de la pièce pour laisser mon pote finir. Je me suis assise par terre, trop choquée et impressionnée. Je tremblais, c'était vraiment bizarre ^^ J'ai arrêté la dose au bout de 20 min alors qu'elle durait 30min.

---------------------------<

ninette365 :

-1er essai:


Conditions:
13h45 dans le silence, allongé sur le lit à côté de mon ordinateur, un vêtement sur a tête donc compltement dans le noir (vraiment aucune lumière ne passait), les écouteurs sur les oreilles.

Effets:
J'ai allumé la dose. J'en avais pas encore fait beaucoup donc j'ai mis quelques minutes pour vraiment me détendre et me concentrer sur le son... Très vite j'ai commené à ressentir des picotements dans les mains, j'avais l'impression qu'elles étaient chaudes et qu'elle me brulait mais sans faire mal au contraire c'était agréable. Ensuite j'avais des couleurs qui passait dans les yeux... qui faisait des formes en tout genre et quand je me concentrit dessus j'avais l'impression que la musique était plus forte donc j'ai fait ça je me suis même amusé à trouver des formes existantes (un coeur, une chauve souri et toute sorte de truc). J'ai ouvert les yeux pour voit si ça allait changer quelques chose mais rien même les yeux ouvert il y avait toujours ces couleurs. J'avais l'impression d'avoir les yeux fermé alors qu'ils étaient ouvert. Du coup je me suis amusé à ouvrir, fermé, réouvrir, refermer mes yeux et les formes n'en prenaient pas compte.
D'un coup j'ai eu l'impression que ma tête était un tourbillon... comme il faisait noir je pouvais as voir si ça tournait autour de moi mais c'était agréable comme si j'étais sur un tourniquet mais en version lente. Vraiment étrange.
Et là le son au augmenté de tonalité et est devenut plus fort, et plus pure aussi. cCest à ce moment là que j'airessentit les picotement que j'avais au main dans tout le corp et j'avais des frissons par vague (du bas vers le haut les vague). J'avais l'impression que mon coeur se trouvait dans mes bras car ça attait très fort à cet endroit là... Ca a duré juqu'à la fin et quand la musique à commencé à ralentir les effets important partait, les vague de frisson ralentissait, je n'avait plus de tourbillon ou e couleur dans mes yeux. Et la dose c'est arrêté... j'étais etrangement calme, je ressentait tout ce qui m'entourait très fort comme si la piece et moi ne faisait qu'un...
Vraiment très bonne dose pour ma part ^^

---------------------------<

light


Conditions: Stréssé (je vennai de passer le permis), environ 22h30, lumières éteintes hormis les diodes de l'ordi et autres imprimantes, alongé dans mon lit!

Effets: Le son commence assé grave, et me plonge dans le monde magique d'i-doser comme a chaques fois, engourdissement des membres, relaxation... Mes yeux se ferment presques. Au bout d'un moment, le son augmente en intensitée et devien plus aigu, comme avec une sorte de hand of god ou astral projection, sauf que la au lieu d'etre attiré vers le haut, mon corp se contractait et devenait super lourd, ma tête s'enfonce dans mon oreillé, et les moindres mouvements me donnent des impressions indéfinissables. Ceci dure assez longtemps, jusqu'a ce que le son reparte dans l'aigue, mais la je ne fesait plus attention a mon corp, mais aux ondes que j'écoutait. A un moment on a l'impression que le cerveau capte directement les ondes, que le son est beaucoup trop fort, ceci ma fait transpiré, et je sentait que mon cerveau été trop gros pour la boite cranienne, trop bizard, j'était sous pression. Les effets se sont ensuites estompés et la dose fut terminée.

---------------------------<

haokjesuisbanni


- conditions:
Milieux d'après midi , dans ma chambre , peu de bruit , lumière alumer mais je me suis couvert les yeux avec une couette , dans mon fauteuille couché sur le dos avec les mains sur le torse.
j'ai écouter la dose au format .MP3 sur mon I pod


- effets ressentis:
Ce sons n'est pas vraiment dur a écouter , au bout de 30 sec déja , je suis bien , faut dire j'était un peu fatiguer. Au bout de 5 minute environ ( je n'ait pas regarder mais je sais a peu près ) je me sens vraiment bien , je suis relaxer , ensuite je ne sens plus mes bras progressivement , puis vient le tour de mes jambes , au bout de 20 minute environ le son s'acelere , et d'un coup une lumière verte , je sais pas pourquoi je commence a avoir un petit peu peur , donc j'ouvre les yeux puis les referme , plus de lumière verte , ensuite ma bouche s'ouvre toutes seul , j'arive avec un peu de mal a la refermer mais elle se reouvre imediatement ^^ , mais vraiment entierment ouverte ! ensuite mes yeux commence a tourner des tout les sens , c'est plutot rigolo ^^ , puis j'ai l'impression de mon ventre tourne en rond avec le rythme de ma respiration , j'arive pas trop a expliquer la sensation XD !
ensuite je voit une lumière blanche qui aparait quand je regarde a gauche et disparait quand je regarde a droite ( donc moi je fait alusions a des explosions vu que sa s'apele A-bomb ^^ ) , et vers la fin de la dose , j'entend des explosions , exactement le même bruit que les feux d'artifice qui explosent , puis la dose finis doucement ... quand je me lève , j'ai était étonné d'avoir du mal a tenir debout normalement , j'était tout chamboulé , puis je sais pas pourquoi , je me suis mis a rire comme un con , pendant 1 minute ^^

Eroxion

Conditions:

Dans mon lit, sous la couette et couché les yeux fermés vers 22heures, pas fatigué, dans un noir complet avec des écouteurs de base, et A-bomb en mp3 sur mon iPod avec le son a fond !

Effets:

Les 5 premiers minutes, le son est agréable, relaxant, j’essayais de respirer en même temps que le son, bref rien d'inquiétant a part bien sur les picotements et le battement de coeur. Ensuite le son monte et on a l'impression qu'il tourne, donc je commence a me concentrer et j'attendais la célèbre montée de A-Bomb ! Enfin vers les 40/50% cette grande montée arrive. Mon coeur se met a battre fort et je ressent une grande dose d'adrénaline comme quand on descend dans une montagne russe, comme ci j'étais colé a un siege, j'étais vraiment progeté grace a A-bomb. De plus a gauche et a droite de ma vue, il y'avais des flash c'était un véritable trip dans l'éspace. Une fois la montée terminé le son est rapide, un peu plus aigu et c'est la que j'ai eu les vrais effets ! Je n'en revenais pas, j'arrivais encore a pensé, et j'avais l'impression que mon lit bouger dans tout les sens ! Vraiment comme ci j'étais dans une explosion ou dans une fusée ! Ensuite le son c'est adoucit et pendant le son aigu de la fin j'ai arrêter ca sert a rien je pense !

Conclusion:

Bref vraiment une bonne dose que je conseille au débutant si vous n'avez jamais eu d'effets et il faut la faire plusieurs fois pour que ca marche . Je la réssaye ce soir pour encore plus d'effet !

-----------------------<

Vincy

Conditions :
Allongé sur mon lit, à 21h00, avec mon tout nouveau casque globe.
J'étais détendu, dans le noir complet , dans une position en "Y".

Effets :
Je me suis tout d'abord senti très calme, serein, pendant un petit moment .
Au bout de quelques minutes le son s'accélère, je commence à angoisser et je perds la sensation du toucher.
Puis le son accélère encore une fois, j'ai l'impression que le son me rendre dans la tête, j'ai des sueurs froides, j'ai horriblement peur, j'ai l'impression que l'on m'envoie à la guerre dans les tranchées.

Je commence à suffoquer, mon corps tremble, j'ai des spasmes ,mes bras partent dans tout les sens , j'ai l'impression que ma dernière heure approche.
A ce moment précis le son diminue , je commence à me calmer.

Comme beaucoup après une dose je me lève et je me regarde dans le miroir, je suis pale on me croirait terrorisé.
Pendant une bonne heure j'ai du mal à effectuer des gestes précis car je tremble encore.

Conclusion : Une dose ayant des effets surprenant ! Je vous la recommande

-----------------------<

Lunacy

Conditions :

Allongée sur mon lit dans une pièce sans lumière, yeux fermés, avec un casque, mains sur le ventre. Il était 1 h, j'étais un peu fatiguée sans plus et stressée sans trop savoir pourquoi.

Effets :

Donc la dose commence. Au bout d'un moment je me dis qu'en fait le casque c'est bien mieux que les écouteurs (pour mes doses précédentes je n'avais utilisé que des écouteurs). Là je "sens" le son aller dans une oreille pour se diriger vers l'autre, comme faisant le tour de la tête... Bref. Plus agréable que les écouteurs certes, mais je commençais un peu à trouver le temps long. Parce que jusque là, rien. Je me concentre mieux sur le son, et je distingue comme deux sons, l'un plus "clair" (si je me souviens bien >>) et l'autre comme un bruit de neige. C'est alors que je m'aperçois que je peux "jouer" avec le son clair... En fait il était comme une substance à la fois liquide, solide et gazeuse et je pouvais en quelque sorte le "déplacer", mais seulement horizontalement, pas verticalement (le truc qui veut rien dire xD). Ça m'occupe un petit bout de temps mais ça devient vite lassant, forcément. J'essaie de faire la même chose avec le son de "neige", mais je n'arrive pas à le déplacer... Du coup quand le son clair commence à s'estomper pour laisser plus de place au son de neige... Disons que mon coeur s'est serré xD, comme si je regrettais le départ du son clair (qui finalement n'est pas totalement parti mais qui est resté en bruit de fond o'/). Je m'ennuyais toujours assez je dois dire, déconcentrée par diverses pensées et je me suis rappelée un témoignage lu ici ou quelqu'un disait que le fait qu'il/elle avait les bras le long du corps au départ allait avoir son importance par la suite. Alors, plutôt que de garder les mains sur le ventre, j'ai placé mes bras le long du corps. Immédiatement j'ai ressenti un engourdissement à la mains gauche et, tout à fait simultanément, des fourmillements à la jambe droite.
Maintenant je ne me souviens plus de la transition, mais le son est devenu comme... Un bruit de moto, c'est la comparaison que j'avais en tête. Alors je m'imagine... Sur une moto, haha >.>. Je me suis crée une sorte de paysage, une route droite sans fin au milieu d'arbre, le tout plongé dans une nuit bleutée. C'était curieux, parce que j'avais l'impression que j'avais imaginé plusieurs fois ce paysage, depuis mon enfance - il me semblait vraiment très familier et rassurant, et parallèlement j'avais l'impression que c'était la première fois que je l'imaginais. Pendant ce temps j'avais les bras et les jambes totalement engourdis mais c'était pas désagréable, au contraire. Et puis j'étais enveloppée d'une chaleur douce, moi qui d'habitude ne supporte pas d'avoir chaud là c'était juste agréable. Ceci dit, là encore je commence à trouver le temps long >.<. Donc je m'imagine divers scénarios, je tombe de la moto, je me retrouve sur la route alors que la moto continue avec mon corps dessus (hein ? xD)... Bref. L'un de ces scénarios me demande de courir, je sens mes jambes se contracter, je crois avoir fait quelques simulations de course x)...
Puis là il y a "le" son. Celui qui m'a fait penser que maintenant j'étais sûre qu'I-Doser c'était pas du fake. J'ai eu l'impression que le son était comme... Comme un plateau qu'on monte. La montée m'a un peu fait paniquer, je me suis demandée si, si le son forcissait, j'enlèverais le casque - mais mes bras ne répondaient plus de toute manière. Et puis pour une fois que j'avais un véritable effet, je n'allais pas tout gâcher.
J'ai eu l'impression d'être entourée d'une sorte de brouillard, ou plutôt de coton, très noir (oui j'étais déjà dans le noir avant >.< mais ce noir-ci était encore plus noir, plus sombre, c'était bizarre) et très épais. Je me sentais comme soulevée de mon lit, je ne sentais plus rien en-dessous de moi, j'avais le coeur qui battait trop vite et du mal à respirer, j'ai eu pendant une seconde l'impression de tourner dans le vide...
Et puis le son a de nouveau changé. J'ai été "reposée" sur mon lit, sans toutefois le sentir totalement. L'engourdissement de mes mains était monté jusqu'aux coude. J'ai eu une drôle de sensation au niveau des cuisses, comme si quelqu'un s'amusait à essayer de les faire léviter - et ce quelqu'un a bien failli réussir je dois dire.
Mais le volume du son à commencé à descendre, pour s'arrêter.
J'ai ouvert les yeux et je suis restée plusieurs secondes à fixer le plafond sans bouger d'un millimètre. Les sensations d'engourdissement dans les bras et les jambes étaient restées donc, prudemment, j'ai essayé de bouger chaque doigts l'un après l'autre x), puis les jambes. Je me suis relevée et j'ai enlevé le casque, en me répétant "wah" toutes les trois secondes. Parce qu'il n'y avait pas grand chose d'autre à penser. Les sensations elles-mêmes n'étaient pas des plus agréables mais j'ai juste adoré. Puis j'étais contente d'avoir pour la première fois réellement ressenti des effets à une dose ^_^. Et j'ai aussi zappé quelques détails, parce qu'ils sont flous dans mon esprit ou parce que si je me lançais dans une description parfaite de ce qui s'est passé on n'a pas fini n_n. Mais c'était... Wah xD.

Conclusion :
À refaire *w*.

------------------------<

fefefare

Condition :

Il devait être 17h quand la dose à commencer. Dans ma chambre, un vêtement sur les yeux pour la lumière, dans mon lit.

Effets :

Tout d'abord je tiens a préciser que je n'ai pas fait la dose entière, j'ai du m’arrêter a 80%.
Dés que la dose a commencer, je me suis sentis extrêmement détendu et au bout de 4/5 minutes, je croit que c’était a cause du son de la dose, je n'arrivait plus du tout a me concentré, alors je laisse mon esprit prendre le dessus et c'est partis !

J'ai sentis comme mon esprit quitter mon corps et j'ai fais une sorte de voyage entre mes pensés, assez fun :p
Ensuite, quand le son s'est accéléré, mon esprit est revenu et ma respiration et mon coeur se sont mis a aller plus vite, et j'ai sentis ma tête faire des mouvement alors que je sentais bien que je ne bougeais pas du tout ! Quand le son a fini d’accéléré, c'est comme si je me faisait arracher l’estomac, un peu comme dans une attraction a sensation forte mais qui ne s'arrêter pas. Au bout d'un certain temps je me suis rendu compte que je n'avais plus mal a l'estomac et que je commencer a m'habituer au son.
D'un coup, j'ai sentis ma main droite se crispée et se lever toute seul, très lentement... et commencer a s'agiter violemment et retomber brutalement sur mon torse et s'approcher de ma gorge comme si elle voulait m'étrangler :o !
J'ai eu super peur alors la je me suis dit : "c'est qu'un son bordel" et pile au moment de cette pensée ma main s'est relever de mon torse et est resté en l'air sans bouger.
La, à ma main gauche de se lever, de s'agiter et de s’immobiliser.

Dès que le son a de nouveau changer j'ai eu le même mal d'estomac qu'avant mais en pire, et, oui, j'ai effectivement eu l'impression qu'une bombe exploser, mais a l’intérieur de mon corps, asses horrible alors... j'ai retiré d'un coup mon casque, j'ouvre les yeux et... Horreur, je ne reconnaissais plus du tout ma chambre et... je ne reconnaissais rien du tout du tout, comme amnésique.
je me suis pris la tête dans les mains, terrifier et suis resté comme sa pendant 5 bonnes minutes.
Quand je me suis relever, sa y est, je reconnaissais bien ma chambre, tout est redevenu normal sauf que j'avais toujours très peur et quelque bribes de mémoire avait disparu mais revenais petit a petit ><

Conclusion :

Dose flippante mais asses génial dans un sens xD je referais bien une autre fois.
Je conseil pour des sensations fortes mais personnellement j'ai mis une bonne demi-heure pour me remettre de mes émotions :p

C'est la seul dose après Anesthesia qui m'a fait autant d'effet, je retenterais une autre fois (mais pas tout seul) Hand Of God et Gates of Hades pour voir si les effets seront mieux maintenant que je me suis habituer à i doser :p

Bonne dose je conseil !

-----------------------<

LoveMetal

Effet recherché :

BOOOOMMM !!!! C’est votre cerveau avec A-Bomb !! Et cela fonctionne comme ça : Une petite émotion commence par s’infiltrer dans les crevasses les plus profondes de votre cerveau. Presque aucun effet au début. Mais vous sentez quelque chose, c’est sûr ...

La dose se fraie lentement son chemin vers votre esprit. Un peu d’euphorie, une sueur froide vous avertit que quelque chose se passe. Pas la plus forte des doses ... mais ? BOOOMMM !!! A-Bomb explose et le niveau d’Hertz vous propulse vers le plus profond de l’espace, là où il n’y a plus de réalité, ce qui explique pourquoi cette dose est appelée « dresseur de réalité ».

A-Bomb mixe tout ce que nous savons sur la façon dont les doses font effet sur vous. Nous recevons toujours les mêmes E-mails à ce sujet. Ils disent tous essentiellement la même chose : « Il a soufflé mon esprit !! » ... Exactement.

Conditions :

17h, dans le noir, assis sur une chaise, assez concentré et pas du tout fatigué.

Effets :

Alors ça va pas être hyper compliqué à décrire : à partir de 10% de la dose, j'ai commencé à avoir une migraine pas possible, qui allait en s'augmentant. J'ai donc arrêté au bout de 30%.

Effets après la dose :

La migraine a duré environ 1 h 30 de plus après la dose, j'ai même voulu faire un reset, qui n'y a rien fait.

Conclusion :

Je mets semi-fail car la dose m'a quand même produit un effet, mais juste un mal de tête incroyable. Tout laisse à supposer que ce n'était pas l'effet souhaité, parce que bon, où est le fun là-dedans ?

-------------------------<

Torin

Condition : Allongé sur mon matelat , tôt le matin, a peine fatigué, mon chat sur le bassin.

Effets :
Alors franchement ça a été assez extatique, au début comme beaucoup, pas grand chose, une sensation de chaleur le long du tronc cérébrale, je me laisse guider par les vague musicale.
Le premier effet ne se fait pas attendre : mon esprit cesse de fonctionner aux creux des vagues de son.(Je vous conseille de tester pour comprendre, c'est beaucoup plus limpide.) Mon rythme cardiaque se fond d'ailleurs avec ce rythme et mes membres s'alourdissent, le chat poser sur mon bassin me parait tellement lourd que j'ai l'impression qu'il est en train de me passer en travers du corps.

Puis les flashs sonores s'accélèrent et là mon corps entier est secouer de spasmes. C'est une sensation grisante et intime a la fois, (j'ai même découvert un ou deux muscles dont je ne soupçonnait pas l'existence) mon esprit décide alors de laisser courir, et je ne sent plus du tout mon corps.

Enfin arrive la première monté, quand la sonorité devient de plus en plus aigue, j'ai plusieurs flash qui me traversent, ainsi que l'impression que je viens de décoller violemment et que je suis dans une immensité bleu ciel parcourut d'éclair mauves. (Etrange n'est-ce pas ?)

Dans cette immensité, je commence a m'enrouler sur moi-même de manière a former un tourbillon qui aspire le ciel et les éclair autour de moi, c'est dans cet état que me saisie la deuxième montée, qui me cloue et m'immobilise . il faut vous imaginer une voiture qui roule a deux cent
à l'heure et qui s'immobilise en une seconde.

ça a été la plus extatique des sensation, comme si je me dispersait en des milliard de particule qui flottait dans la pièce, plus aucun stimuli corporel, j'ai ressentit une impression de sagesse et de compréhension universelle, comme si on enlevait un épais brouillard devant mes yeux et que tout coulait de source.

Puis fin douce de la dose, je réintègre mon corps...qui a changer de place ! Je suis debout dans le salon de mon appartement et je fait face a l'aube qui se lève.

Post dose : Aucune mauvaise sensation, juste une impression contonneuse et agréable, de loin l'une des meilleure doses a mon avis.

_________________________
07/23/2007, 09:31
Publicité





Post Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

07/23/2007, 09:31
Les personnes demandant un envoi de doses en réponse d'un POST SERONT BANNIES
vous pouvez toutes les télécharger a cette adresse


Display posts from previous:    
This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    I-doser-x - FRANCE Forum Index » Doses Officielles All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to: 

Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.